Logo Bardelli Casa
Bardelli Casa Fine Linen since 1936
Index
Home Français
Historique
Adresse
Foires et Salons
News
Production
Catalogue
Historique

Quand histoire et tradition se perpétuent.

Foto Storia1
Foto Storia2
Foto Storia3

La famille Bardelli (propriétaire de la marque Bardelli Casa), trouve ses racines en Toscane ou elle est installée à Casalguidi depuis le début du siècle.

C’est là en effet que naquît la grand-mère des actuels propriétaires et que démarra l’activité de l’entreprise alors spécialisée dans la confection de trousseaux couvrant l’ensemble des pièces de linge de maison (draps, couvres-lits, linges de table, serviettes de bain, etc.), que les familles offraient aux jeunes filles à l’occasion de leur mariage.

Le trousseau de la Princesse Catherine de Médicis, nièce de Laurent le Magnifique, à l’occasion de son mariage avec Henri d’Orléans, fils du roi de France François Ier, mècène de Léonard de Vinci, comprenait plus de mille pièces de linge de maison brodés dans la plus pure tradition toscane. La qualité d’un trousseau était de bon augure pour la propérité du couple et la procréation de nombreux enfants. La localité de Casalguidi qui vit naître l’activité de la Société Bardelli est renommée pour être la patrie de la broderie exécutée à la main.

La légende raconte qu’ici, les femmes naissent l’aiguille à la main et apprennent à broder en têtant le lait maternel. Au Moyen Age, la ville de Casalguidi a ainsi donné son nom à un point de broderie appelé "Point de Casalguidi” connu dans le monde entier.

L’activité de l’entreprise consistait à ses débuts à créer des pièces de linge de maison successivement brodées à la main. Les brodeuses travaillaient alors à domicile et vivaient sur les douces collines toscanes alentours.

Avec le temps, les productions de Madame Bardelli furent toujours plus appréciées en Italie et à l’étranger.

Au début du siècle dernier, l’atelier réunissait près de cent ouvrières. Il s’avéra alors nécessaire de transférer l’activité artisanale dans des locaux plus adaptés situés à Bottegone, une localité attenante, sur la grande route qui reliait alors Florence à Pistoia: De là, il fut plus aisé de servir la clientèle anglaise et américaines.

Un peu plus tard, la fille de Madame Bardelli, mère des actuels propriétaires, rentra à son tour dans la société. L’activité rencontra diverses vicissitudes, principalement liées à l’éclatement de la seconde guerre mondiale au cours de laquelle furent détruis les locaux et dispersée la clientèle. A la fin de la guerre, les édifices furent reconstruits et ceux-ci accueillent encore aujourd’hui le siège de la société. L’activité dès lors n’a cessé de refleurir.

De nos jours, le linge de maison n’est plus brodé comme autrefois, mais la perfection des tissus et l’originalité du design sont restés intacts.

Bien qu’aujourd’hui l’époque de Catherine de Medicis puisse sembler bien lointaine, notre linge de maison n’en a pas moins conservé tout son charme, discret et exclusif : Ses pièces confèrent à l’habitat une tonalité raffinée et personnelle à laquelle peu peuvent prétendre en terme de sensibilité et de bon goût.

C’est dans ce contexte artisanal que travaille encore aujourd’hui la famille Bardelli, parvenue désormais à la troisième génération. Celle-ci se sait l’héritière d’une tradition à respecter et à perpétuer, qui se renouvelle chaque fois que naît un nouveau modèle, comme un nouvel enfant qui viendrait se rajouter à tous ceux nés par le passé, dans une unité idéale qui dure depuis déjà un siècle.

 

Foto Storia4
Foto Storia5
Foto Storia6

© 1996 - 2010 by BettoSOFT tutti i diritti riservati - all rights reserved